• Facebook
  • Dailymotion

Au jour le jour

Évaluer cet élément
(2 Votes)

 Croix celtique

 Plan :  Chaque jour      
   Chaque semaine
 
  Chaque mois  
  Chaque année  
   Prières C.P.C.R.  
     
Qu'est-ce que l'Angelus ? Prière de l'Angelus  
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

calicesChaque jour nous prenons part au Sacrifice eucharistique, sommet de toute la liturgie, en nous rappelant que Notre Seigneur a institué ce sacrement pour nous transformer en Lui et nous consommer dans l’unité avec son Père et entre nous.

Nous nous associons à la prière du Christ et de l’Eglise par l’Office divin, dont nous disons avec attention et dévotion les heures principales : laudes, vêpres, complies. Les vêpres sont suivies chaque jour d'un temps d'adoration.Soeur récitant l'office

Nous consacrons une heure entière chaque jour à l’oraison silencieuse, dans laquelle l’âme s’entretient seule à seul avec Dieu et par ce contact pénètre de plus en plus dans la connaissance intime du Seigneur.
Nous faisons ensuite ce que nous appelons communément : l'examen d'oraison (quelques minutes de relecture de notre prière, prenant notes des lumières que nous aurons pu avoir et remerciant le Seigneur de ce temps passé avec Lui... (- cf. Examen chez St Ignace)

Nous considérons comme indispensables dans nos journées le recueillement fréquent et le silence extérieur ceci d’autant plus que les Exercices ignaciens, source de notre spiritualité, ont pour élément essentiel l’oraison dans la solitude et le silence.



 

goutte d'eau dans le calice

 

Notre Dame de Fatima, chapelle de Bieuzy ClocheDeux fois par jour, en fin de matinée et avant les complies, nous faisons une relecture de la journée ou examen de conscience. Il s'agit d'une brève oraison. Dans le silence de la chapelle, du parc ou de notre chambre, nous rendons grâce à Dieu pour le temps écoulé, des grâces reçues, le travail accompli, nous prenons conscience de sa présence aimante de tout instant et de ses délicatesses. Puis nous demandons ses lumières pour voir si nous avons accueilli son amour et comment nous y avons répondu. Il peut arriver que nous n'ayons pas été présente ou fidèle à tant d'attention, laissant le travail et les diverses occupations prendre le dessus, que nous ayons négligé quelques points de la règle... ou de la charité fraternelle. Alors simplement nous demandons pardon et Le prions nous aider à nous corriger sur tel ou tel point que nous aurions constaté être plus faible... Et confiante, appuyée sur son amour nous Lui offrons le reste du jour. (- cf. Examen chez St Ignace)
Ces examens nous permettent tout simplement, si nécessaire, de nous repositionner sous le regard de Dieu et de ne pas oublier pour qui nous agissons.

Pour nourrir notre vie d’oraison et d’union à Dieu, nous consacrerons tous les jours un temps suffisant à la lecture spirituelle, dans des ouvrages de vraie valeur et de doctrine sûre, et nous aurons à cœur d’approfondir la Sainte Écriture par un temps d'étude.

Nous manifesterons notre amour filial envers la Vierge Marie en vivant notre entière consécration à son Cœur Immaculé, en célébrant ses fêtes et en disant avec piété les prières quotidiennes en son honneur, comme l' Angelus qui rythme la journée et le chapelet.

Chaque semaine nous ferons, un examen de la semaine écoulée, temps de prière pendant lequel nous revoyons la semaine écoulée avec une attention similaire à ce que nous avons expliqué pour les examens du jour... Revoir notre semaine sous le regard aimant de Dieu. (- cf. Examen chez St Ignace)

Le désir de progresser de plus en plus dans la conversion du cœur nous incitera à recourir fréquemment au sacrement de pénitence, si possible chaque semaine.

 

Chaque mois, réunies dans nos communautés respectives, nous réserverons une semaine de ressourcement spirituel et de vie fraternelle, pour nous renouveler dans la prière, la formation et l’observance régulière et pour intensifier notre vie commune.Durant cette semaine nous évitons les sorties apostoliques et mettons l'accent sur la vie communautaire, prières, réunions, récréations...

Nous aurons également chaque mois une journée de récollection ou jour de désert. Seule ou en communauté, cette journée de silence et de prière nous permet de nous ressourcer, de retrouver l'essentiel et de reprendre les forces nécessaires pour servir et se donner.

Chaque année, nous ferons  au moins huit jours complets d’Exercices spirituels selon la méthode de saint Ignace de Loyola, temps fort durant lequel nous cessons toute activité pour donner la première place au silence et à la prière, indispensable dans la vie religieuse. Au moins deux fois au cours de notre vie religieuse nous ferons le mois entier d'exercices.

 Ayons toutes à cœur de rendre visite, en privé et en commun, à Jésus-Christ présent dans le Saint-Sacrement, source de nos communautés. Et rappelons-nous souvent sa présence durant nos occupations.


 

 Marie Eucharistie